Samedi 12 septembre

Samedi apm, sur la place du village, c'étaient les 7 mercenaires. Comme dans le film, pas de dame pour nous accompagner.
Que des hommes, pour la plupart barbus, moustachus, ou mal rasés.
Nous avons formé 1 seul peloton multi-groupe
Le ciel est menaçant, le vient violent venant du Nord. Nous montons tout d'abord les hauts de Cailloux pour prendre de la hauteur et avoir une vue à 360°
A notre gauche une pluie intense sur les Monts d'Or, à droite plutôt dégagé sur la Dombes, et devant ciel très chargé. Nous avons pris cette option là.
Arrivés à Mionnay, les 7 mercenaires sont devenus les 7 hommes grenouilles. Heureusement, personne n'avait été dupe et nous avions tous un blouson.
2 averses plus tard, notre peloton se scint, 3 d'entre nous voulant abréger leur rando.
Plein d'espoir, les 4 autres somme partis en direction de Reyrieux et St Bernard.
A la 4ème averse, François F. s'est plaint d'avoir encore un doigt de pied qui était resté sec (???). Nous avons donc prolongé jusqu'à Morancé. 
A la 6ème averse, nous avons compris que les éléments étaient contre nous et avons tiré au plus court, par Les Chères.
Sur les derniers km, la pluie nous a laissé un petit répit.
Au final 68 km et D+ 350 m, avec 1/2 litre d'eau dans chaque chaussure. Et pas de regrets.
La météo nous avait annoncé de "rares averses". Il fallait comprendre "moins de 10".
Et un autre site parlait de "pluie éparses". Il fallait comprendre "séparées par un intervalle de 5 minutes"
Pas de chute, peu de cyclos croisés (3 en tout il me semble) et un bon nettoyage vélo + bonhomme

Jean-Michel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Archives du blog